Les réseaux sociaux et l’amitié

bon je crois que vous vous êtes tous barrés, mais tant pis, je vais parler toute seule, hein.

On vit une époque bizarre. Les gens ne savent plus entretenir les amitiés.

En ce qui me concerne, la distance ayant toujours été un obstacle de taille, j’ai toujours veillé à maintenir un lien avec mes amis chers. Une petite carte par ci, un sms par là, un appel téléphonique ou un coup de skype / facetime tous les 3 à 6 mois.

Et puis il y a eu facebook. Ce truc qui fait qu’on se retrouve avec 282 amis. Qui rend les gens feignants, puisqu’ils se contentent de cliquer sur « j’aime » de temps en temps sans jamais t’appeler ou essayer de te voir. Alors ça n’a pas que du mauvais, je vous l’accorde. Ça me permet d’avoir des nouvelles, des liens avec des gens très loin, ou que je n’ai moi même pas le temps de voir… Ben oui, explique moi comment tu cases 282 amis dans 52 week ends, hein ?

Mais parfois, tu te lances dans une analyse de ta liste d’amis, et là, tu constates avec effroi que tu ne reconnais pas certains noms…Put…mais c’est QUI ça ? Bon, en général ces gens-là sont dans ma liste « profil limité », c’est à dire qu’ils ne voient quasiment aucune de mes publications. Mais quand même, allez hop, « retirer de la liste d’amis ».
Et puis, tu appliques alors la même règle que Ted dans HIMYM à propos des objets : si tu n’as eu aucune interaction avec une personne depuis plus d’un an, hop « retirer de la liste d’amis ». Sauf exception, genre le super pote qui déteste mettre à jour facebook, mais c’est ton super pote.
Ensuite, il y a ceux qui ont montré leur visage de raciste, homophobe, d’être cruel envers les animaux, ou comme en ce moment les adeptes du complot « théorie du genre » …Certains sont de ta famille, ou peut être que tu les aimais vraiment beaucoup, mais …hop « retirer de la liste d’amis », ça te fera de l’air.
Donc voilà, te voilà passée de 282 à 225 amis. Ouf. Bon, tu peux toujours pas les caser dans 52 week ends. Et puis, tu tiques sur un détail. C’est marrant, machine bidule ça fait longtemps qu’elle n’a pas « liké »une photo, elle qui le faisait sans arrêt. Et là, tu la cherches, et PAF, la claque, elle t’a virée de ses amis. Commence alors le questionnement paranoïaque, « mais pourquoi ? qu’est ce que j’ai dit de mal ? c’est bizarre, il me semble que je l’ai croisée récemment au resto, elle m’a dit bonjour un peu timidement. » .
Hem. Et finalement, tu te dis, ouais bon, on ne s’est pas parlés/vu en vrai depuis 2 ans, c’est vrai. Après tout, tu as fait la même chose.

Mais dans la vraie vie, quand les liens s’étiolent, on n’envoie pas de notification, ça se fait naturellement, chacun vit sa vie de son côté, mais la porte reste ouverte.
Facebook est dangereux car il rend les choses officielles. Il ferme les portes dans l’esprit des gens. Il blesse là où normalement, on ne se serait rendu compte de rien. Il envoie un message pour dire « je ne veux plus de toi comme ami, je te chasse de ma vie ».
Je trouve ça triste. On traite les gens comme de simples applications qu’on désinstalle quand elles ne nous intéressent plus…
Heureusement, Facebook ce n’est pas la vraie vie. Non ?

2 Replies to “Les réseaux sociaux et l’amitié”

  1. Tout a fait vrai ce que tu dis là. On se pose aujourd’hui bien des questions sur les relations amicales depuis que facebook et compagnies tiennent une place trop importante dans nos vies.
    L’autre jour je reçois une notification qu’une personne que je suis depuis longtemps que Twitter me suit. Tiens c’est bizarre je pensais que c’était déjà le cas… Et puis quelques heures après, deux tweets qui disaient « oh Twitter me jouent des tours! » Suivi de  » ah quelle horreur tous ces vieux comptes que je ne suivaient plus qui sont réapparus! » Une furieuse envie de lui répondre mais les vieux comptes te suivent peut être eux toujours. Et puis bon j’ai laissé courir mais comme tu dis, ce n’est pas la vraie vie. Tâchons d’être plus correct avec nos amis IRL.

  2. J’ai bien aimé ton article car c’est vrai on remarquera plus facilement (et on pardonnera certainement moins) qu’on ai aucune interaction avec une personne depuis plus d’un an online … surtout si on voit les personnes connectés et voir qu’ils n’interagissent pas avec nous !!! Alors que dans la vie réel on est peut être plus conciliant ou plus naïf aussi ^^

Laisser un commentaire

Entrez Captcha ici : *

Reload Image