Le billet mièvre de la semaine: Bilan de la vie à deux six mois après

Revenons un peu en arrière, si vous le voulez bien (ou pas, mais ça comme d’hab on s’en fout je fais toujours ce que je veux).

Il y a près d’un an, le z’homme entrait dans ma vie. Comment, on ne sait pas, vu que je le rappelle, aucun de nous ne se souvient de cette soirée. Oui, c’est beau la jeunesse, ma pauvre Lucette, ils font n’importe quoi les jeunes de nos jours.

Bref. Malgré ce souci d’amnésie qui ne gênera que nos futurs enfants qui auront honte à l’école de dire que leurs parents sont des poivrots, et se sont réveillés un beau matin ensemble, nous emménagions ensemble (je te mets du lien, là, j’espère que tu cliques parce que ça me fatigue) quelques mois plus tard, vous étiez là. Même que ça se passait très bien.

Donc six mois après, comment qu’elle se passe la vie à deux ?

……

Toujours très bien ma foi. En fait, c’était pas des ruses. Il fait toujours la vaisselle, la lessive et le repassage. Si. Même qu’il me fait un peu peur le dimanche quand il se met à repasser devant la télé. Sans déc’, il me file la trouille.

Bon, oh, je vous vois venir, moi aussi je fais des trucs, hein, quand je bidouille pas mon blog. Je fais la cuisine très souvent. Si. Mais un homme qui cuisine de temps à autre, c’est sexy. Alors en observant il a appris mes recettes. Mieux, parfois je lui donne les instructions depuis le salon sans lâcher l’ordi. Balèze, hein.

Certes, il est plus maniaque que moi. Faire le lit le matin avant de partir ne me viendrait pas à l’idée à moâ. Là c’est le moment où ma mère apprend que je ne fais toujours pas mon lit et tombe de sa chaise. *bom*

Cet homme là ne râle jamais quand il me trouve devant mon pc, ni quand je suis en train de chatter depuis une heure avec une copine sur le net. Ni même quand je dis que je vais rentrer super tôt et que je rentre à 1h légèrement éméchée, et qu’en prime je l’empêche de dormir pour lui raconter ma journée, ma soirée, ma petite enfance et tout ce que j’ai mangé. Jamais. Mais moi non plus, je ne râle pas quand il rentre un verre dans le nez, et tient à me raconter par le menu tout ce qu’il a fait. Je l’écoute, parce qu’un homme qui parle, c’est rare paraît-il…

Bref. Etrangement, plus le temps passe, plus l’on passe du temps ensemble. Ca doit être bon signe. Bon,on s’appelle toujours le midi, et il m’appelle chaque soir pour me dire qu’il est sur le chemin, ce à quoi je réponds toujours aimablement « c’est bien, et ? ». Ben quoi ? Et puis c’est malin, parce que le jour où il le fera pas, je vais appeler direct les flics ou déclencher le plan orsec. C’est dangereux de donner ce genre d’habitude, l’air de rien.

Et tenez vous bien mais….il sort les poubelles tous les jours. Si. Vous croyez que je vis avec un psychopathe ? 0

22 Replies to “Le billet mièvre de la semaine: Bilan de la vie à deux six mois après”

  1. ninochka dit :

    Nan tu vis pas avec un psychopathe, rassure toi ;-) . le mien est pareil (Chose rare) en plus on bosse ensemble, quand on bosse. quand on rentre, il me fait a manger, j ai pas le droit d approcher la cuisinière ( le seul truc que je sais faire c’est les crèpes, ce qui limite la chose) le ménage, j ai du toucher l aspirateur 2fois en 3ans, et il est au petit soin du matin au soir (la cafetière je sais meme pas comment elle fonctionne), je crois que les perles comme ça, il faut pas les laisser filer.. :joie:

  2. Franchement, garde-le ! Le mien fait la cuisine, ne râle pas, est adorable, fait parfois sa petite crise d’isolement mais ça va. Je me dit pourvu que ça doure !

  3. puree je suis une grosse merde a cote de vos gars… m’en vais m’ouvrir les veines… :snif:

  4. ninochka dit :

    meuh nan yoyo, il est jamais trop tard pour bien faire :jesors:

  5. tout à fait, ninochka, yoyo, tu peux encore te rattraper. Ou bien tu as des qualités autres qui font très bien l’affaire aussi (en dehors d’avoir un gros ….). Elle t’a bien fait un bébé, c’est que tu n’es pas si mal, non ?

  6. J’ai le meme à la maison, tu crois que nous sommes folles ??

  7. cec jeune mariée dit :

    J’ai moi aussi un exemplaire d’homme de rêve à la maison… Mais j’en fais aussi ma part, je coris que l’essentiel c’est de toujorus penser à l’autre et à son bien-être, et hop, tout roule…

  8. Mazel Tov alors! Et tout ce bonheur parfait, c’est 24/7? Faurda que tu m’aprennes, parce que nous, sans notre engueulade hebdomadaire, on ne s’y retrouve pas… ;-)

  9. vous etes sympa… oui je sais tout faire cuisiner, repasser etc etc mais… je preferre faire autre chose comme m’occuper de bb le soir quand je rentre et qu’elle fait elle tout le menage… elle me dit qu’elle preferre comme ca… ben moi aussi… mais je me repete, vos gars sont des betes, gardez les!!! L’homme d’annelise m’impressionne vraiment et depuis le debut que je lis ce blog

  10. Les filles, dis donc, c’est rassurant qu’il y ait tant de mecs biens, rassurant pour les copines célibataires surtout !

    Cec jeune mariée: oui c’est vrai, ça roule tout seul quand on s’accorde bien.

    Natural born blonde : on arrive à ne pas se disputer, c’est vrai que ça m’épate. qu’on s’accroche un peu ça arrive, mais ça dure deux minutes quoi !

    yoyo : je lui transmettrai, il aura les chevilles toutes enflées :-) A moins qu’il se décide à répondre lui même…ah ah !

  11. mais euh, yoyo, t’es épaté parce qu’il me supporte ? :hihi:

  12. Rhooo qu’est ce qu’il est bien cet homme là. Bon j’ai un exemplaire un peu similaire à la maison (sauf pour le lit faut pas pousser non plus!)
    Mais par contre j’en côtoie un certain nombre quotidiennement au boulot qui se ventent de tout l’inverse. La question est : est ce qu’ils mentent devant les collègues pour faire l’Homme ou est ce qu’ils sont véritablement irrécupérables?

  13. non non annelise… quoique le cote il ne bronche pas quand tu passes tes soirees devant le pc, c’est limite, moi le soir a la maison le pc je l’oublie, je prefere discuter, jouer avec bb…

    C’est plus trop tendance chez les hommes de se vanter d’etre matcho Fleur2palmier, tu dois cotoyer des specimens rares…

  14. ah mais yoyo, je te rassure, dès qu’il rentre à la maison, je m’arrête, et je discute avec lui de notre journée, en long en large et en diagonale, vu que c’est la première fois que j’en ai un aussi loquace. En général,il rentre tard du boulot, donc j’ai le temps de bloguer. Mais quand il est là j’en profite au maximum !

    Fleur2palmier : bé je crois qu’il en reste pas mal des machos, quand j’entends mes collègues parler de leur mari :-)

  15. Espèce de sale fraîîîîmeuse toi d’abord!
    Juste par curiositée,ton Zhom il fait tout ça de lui même ou il faut que tu lui demande?Moi il fait plein de trucs mais jamais de lui même il faut lui répéter 15000 fois!!!
    C’est décidé je t’envoi mon homme en apprentissage,que le tien lui explique les avantages d’être un homme maniaque!
    Kiss poupoule.

  16. Caprice girl : il fait tout sans qu’on lui demande, c’est ça moi qui me fait peur. Il est maniaque quoi, c’est dans sa nature. Et tant mieux ! :love:

  17. Il y a du y avoir un lot de psychopathes parce que j’en ai un aussi. Et il fait aussi sans qu’on le lui demande, à tel point que parfois, j’ai un peu honte, de glander sur le PC pendant que mossieur a fait la vaisselle et sorti les poubelles. ( mais il fait pas le lit le matin…)

  18. maiiiis … je m’en fiche que tu fasses pas ton lit, c’est ta vie !! et moi aussi il y a des jours où je ne fais pas le mien, :arf: ! :diable:

  19. La princesse au petit pied : comme quoi décidement il y en a plein des biens !

    Maman :mais oui mais oui… :diable:

  20. Je ne fais toujours pas le lit le matin! On bosse tous les deux alors la maison on se partage les taches! A moi la lessive, la cuisine (comment ça se voit? j’ai juste la poitrine un peu basse!)et aussi le jardin, le ménage, le repassage etc… Je lui dois bien ça non,elle m’a fait les plus beaux kdo dont je rêvais, trois enfants et en plus elle m’a épousé! Chérie! je t’aime!

  21. rooooh, c’est-y pas mignon :-D

  22. L’homme idéal ? Bravo pour celles qui l’on trouvé… Le mien ? j’ai mis 30 ans pour réaliser que c’était bien lui. Je prendrais un jour l’avion, j’irai le chercher et je l’épouserai.
    Pour compenser ces 30 années d’absence, je repasserai ses chemises, je lui ferai la cuisine et lui masserai le dos quand il sera fatigué.
    P.S. Merci messieurs qui savez écouter votre moitié.

Laisser un commentaire

Entrez Captcha ici : *

Reload Image