Facebook serait un vecteur de stress (ah qu’est ce que je disais, hein !)

Etude : avoir trop « d’amis » sur Facebook favoriserait le stress

Facebook Ads vignette

Selon une récente étude menée par des psychologues de l’université d’Edinburgh Napier, le stress lié au réseau social Facebook augmenterait en fonction du nombre d’amis liés au profil du membre.

L’article entier sur clubic

5 Replies to “Facebook serait un vecteur de stress (ah qu’est ce que je disais, hein !)”

  1. J’ai un peu de mal à voir en quoi cela peut être une « pression sociale » en fait.

    Après je ne suis pas un bon exemple d’utilisateur lambda de Facebook, c’est sûr :)

  2. j’allais te le dire : tu utilises FB comme Twitter, tu n’es donc clairement pas concerné mon pitit….:-)

  3. Les pauvres stressés :)

  4. Voir des amis qu’on a déjà plus vu depuis des années, avec femme et enfants, c’est vrai que ça stress, surtout quand on est loin d’arriver à ce stade familiale. :decu:

  5. :-) ça, et puis le fait de se sentir épié aussi. Tu n’as jamais remarqué ceux qui ne mettent jamais rien sur leur profil mais semblent commenter partout ?
    Sur FB il y a les voyeurs et les exhibitionnistes. :)

Laisser un commentaire

Entrez Captcha ici : *

Reload Image