Week end à Rome

Vendredi dernier donc, le z’homme et moi nous envolions pour Rome, pour la Saint Valentin (on est cucul ou on ne l’est pas) avec une petite heure de retard du fait de la neige en région parisienne. Oui, encore la neige. En dix ans à Paris, il n’a jamais autant neigé que cette année.

Limite ça devient lassant là. Toi aussi, tu as l’impression qu’il dure depuis un an cet hiver de merde?

Bref. Nous partions donc de bon matin pour notre premier séjour italien, et avec un vocabulaire minimum (spaghetti, pizza, paparazzi, gracie mile…) ce qui nous faisait d’ailleurs bien marrer.

Arrivés à Rome, où le soleil brillait à donf même qu’au début j’ai été éblouie telle une chauve souris sortie de sa grotte, tellement ça faisait longtemps que je l’avais pas vu celui-là; direction notre hôtel, en train et métro. Tu sais qu’ils ont la télé dans le métro. C’est une bonne idée pour la 13, quand tu attends une heure qu’un métro daigne passer, non ?.

Je digresse. Je dois dire que le z’homme avait très bien choisi l’hôtel. Car oui, il avait refusé l’hôtel proposé par l’agence, et avait passé quinze jours à en choisir un mieux. Et il avait raison. Car nous avons atterri à l’hôtel Del Corso, fort sympathique, et très bien placé.
En plein milieu des magasins, si tu veux savoir. Et comme nous avions prévu tout ça depuis un moment, nous n’avons payé que 176 euros pour 2 nuits, avec petit déjeuner. Petit déjeuner où tu peux demander qu’on te serve cappuccino, macchiato, à volonté, et que c’est bonheur. Je te précise qu’en plus le personnel est over sympatoche, alors n’hésite pas. Si tu rajoutes les 246 euros d’avion, ce petit week end de 3 jours nous a coûté 423 euros au total. Après c’est toi qui voit, hein.

Passons. A peine les affaires posées, nous voilà ressortis pour visiter le coin, direction la Piazza Del Popolo.Où un touriste m’ayant repérée avec mon reflex, a du se dire qu’il ne risquait pas de me voir m’enfuir avec le sien, et m’a demandé de le prendre en photo avec son gros nikon, qu’il avait réglé en mode flash, alors qu’il faisait plein soleil comme tu le verras sur les photos. Sic.

On a continué notre balade, et on s’est rendu compte qu’en fait, tout était concentré, et que les distances étaient bien moins grandes que ce que l’on pensait en voyant la carte.

Je peux te dire que je me suis bien appliquée à respecter la culture locale en mangeant des pâtes en entrée à tous les repas, en continuant sur un bon gros plat, et en finissant avec beaucoup de tiramisu, de cappuccino, et de limoncello.

On a beaucoup parlé anglais et avec les mains aussi. N’empêche, t’es bien content de parler couramment anglais quand tu fais le touriste.

A la fin du séjour, on avait considérablement augmenté notre vocabulaire, hein, avec du ingresso (entrée), du uscita (sortie), du prego (je vous en prie) et je peux te dire qu’aux Musées du Vatican, on hululait uscita, uscita, parce qu’on a du les refaire deux fois pour cause qu’on avait raté les chambres de Raphaël, et que non, tu ne peux pas revenir sur tes pas, alors tu te retapes tout. Oui, on a fait la Chapelle  Sixtine deux fois, alors on voulait juste SORTIR ensuite, pour aller manger. Encore. Je ne te raconterai pas trop le diner romantique du samedi soir, où j’ai eu la bonne idée de prendre des pâtes au homard en entrée, et que j’en ai mis partout quand il a fallu ouvrir la pince du dit homard. Glamour je suis, glamour je resterai.

Vu tout ce qu’on a marché, sachant qu’en trois jours on a réussi à faire tous les incontournables indiqué dans le guide, et quelques bonus, mes pieds sont décédés aux environs de dimanche à 17h.

Alors malheureusement, le dimanche soir, il a bien fallu repartir. Mais pas sans un gros morceau de parmesan, et quelques paquets de pâtes, bien sûr, tu m’as prise pour qui ?

20 Replies to “Week end à Rome”

  1. Hihihi fonzie moi ça me rappelle aussi Happy Days

  2. chriiiiiiiiiiiiis : mais regarde bien, c’est le même paquet que les Twisties !!!!!

  3. J’allais oublier : ma qué jolies photos !

  4. Voui je sais, c’est pour ça que j’ai dit ça me rappelle « AUSSI » ;)
    Qui (calédonien) n’aurait pas reconnu le paquet de Twisties :)

  5. ouf, tu m’as fait peur :-D je me suis dit, quoaaaaa ils ont changé les paquets !!!??

  6. pourquoi culcul ???? moi j’adoooooorerais me faire un week end à rome pour la st valentin… :youpi:

  7. MisterYoyo dit :

    C’est clair, Rome est magnifique… si tu as de bonnes jambes et de bons pieds, même un sportif comme moi avait du mal au bout du troisieme jour… sinon penses tu avoir bien mangé??? Parce que moi ce fut ma deception, je pense que Rome, point de vue culinaire est la plus grosse arnaque au tourisme, et que l’adage qui dit que « il faut connaitre les bons coins » s’applique vraiment à cette ville…

  8. T’as réussi à enlever les taches de pâtes au homard ?

  9. Mais si, mais si, ce sont des Twisties !!!

  10. C’est bien aussi les St Valentin cucul, ça donne envie! Et Rome… Très belles photos, merci de les partager avecnous!

  11. Pourquoi cucul !! profite en un max avant de retourner sur ton joli Caillou ! Tu aurais aussi pu faire Venise, dans le genre cucul, c’est pas mal aussi ! Qu’importe, ce qui compte , ce sont les souvenirs qui restent !

  12. Enorme le coup de la « uscita » à la chapelle Sixtine, il nous est arrivé EXACTEMENT la même chose l’année dernière ! lool
    Et ce n’est pas moi qui te jetterai la pierre sur le côté cliché de Rome, puisque c’est là où mon cher et tendre m’a fait sa demande…;-)

  13. maiheu? Faut que j’ecrive a Smiths Snackfoods! Faut leur dire que des vilains ritals (ritaux) sont coupables de plagiat sur les Twisties!!!!! Au crime! :grrr:

    (sinon, dans le paquet, ya quoi?)

  14. Les FONZIES là, il y en en paquet vert aussi? C’est sur, si il y a des twisties, c’est qu’ils savent ce qui est bon les mecs! :-8
    Pourquoi tu dis que vous êtes QQ? C’est beau l’Amour :copain:

  15. Ahou ça me rappelle quand je suis allée là-bas!! Très belle architecture, des fontaines partout (sur toute les places t’as vu?), du soleilllll et les pins parasol :-). J’étais un peu déçu niveau culinaire à part un repas dans une « tratoria », des pâtes toutes simples « al pomodoro » (à la sauce tomate) mais la sauce succulente!!!
    Même aventure dans la chapelle Sixtine; ya un problème de signalisation moi je dis!
    On se croit vraiment en Rome Antique du côté du Palladium, Colisée etc..
    Ben C cool tout ça! (t’as goûté les Fonzies alors?)

  16. Pour moi Rome a été la pire de mes déceptions touristiques. Et pourtant des grandes villes européennes, j’en connais. ul part ailleurs je n’ai rencontré des gens aussi désagréables et antipathiques que les romains. Sans parler de l’omniprésence ad nauseam de l’Eglise, ses fastes et son cliquant qui m’ont donné des boutons. Quelques jolis souvenirs culturels malgré tout, pour que l’impression générale ne soit pas que mauvaise…

  17. Vous avez mangé une glace chez Giolitti, le meilleur glacier du monde ?

  18. Bienvenue au club pour le musée du Vatican !! Je me suis fait eue aussi quand j’y suis allée (et hop, on refait un tour gratuit), j’ai prévenu mes parents qui m’ont écoutée mais ont fait la bêtise quand même…

  19. Thank you for another informative blog. Where else could I get that kind of info written in such a perfect way? I have a project that I am just now working on, and I have been on the look out for such information.

  20. Il semble qu’il était très beau voyage. J’aime Rome !

Laisser un commentaire

Entrez Captcha ici : *

Reload Image